La cyberintimidation,on n’en parle pas assez

Vous savez c’est quoi intimider quelqu’un n’est ce pas?…voilà j’ai envie de parler de sa cousine 2.0  rendu possible grâce a la révolution du numérique à laquelle nous assistons: la CYBERintimidation (utilisation des formes de technologie pour intimider, blesser ou humilier les autres).

En effet dans ce post,je viens vous parler des violences verbales/morales que certains d’entre nous subissent sur les réseaux tout le temps.
Notez qu’à trop s’approcher du feu on finit par se brûler; pareil à trop trainer avec les chiens, on finit par avoir des puces aussi! Pour dire que certains ne sont que victimes de leurs propres choix… Mais je ne viens blâmer personne, juste donner mon humble avis sur la chose(Faut savoir choisir son entourage…).

Bien… Je ne suis plus sur Facebook mais si j’en suis parti sachez aujourd’hui que c’est des personnes qui de par leur agressivité verbale m’y ont poussées: lorsque tu te sens épié, sous le poids de questions indiscrètes constantes, des commentaires mal placés etc… là ou tu es sensé être libre si tu t’y sens mal: désactiver parait la solution la plus simple, vous me direz « Comment le virtuel peut-il affecter autant une personne réellement? »; attendez d’être victime d’attaques verbaux et on en reparle…(ps: désactiver mon compte Facebook a été et reste l’une des meilleures décisions que j’ai jamais prise de ma vie d’ailleurs, donc Dieu merci!)

Pour ce qu’il en est de Twitter et Instagram (que je squatte depuis deux ans) c’est « difficile » ce qui s’y passe!
Un réseau social est sensé être un cercle où l’abonné vient pour s’épanouir… mais bien vite les choses peuvent tourner mal!

*âmes sensibles s’abstenir?*

vv
Les réseaux sociaux sont devenus des jungles où c’est les posts (tweets) des plus « forts » ces pseudos influenceurs qui sont les meilleurs et qui dominent toujours! Peu importe si ces tweets contiennent des mots blessants…
Aujourd’hui on s’aime sur un post; demain non… mais j’ai une question:
Quand vous « dés-aimer » quelqu’un, « dés-aimer » seul dans votre coin! Pourquoi vous voulez entraîner des gens à faire comme vous? Quand vous blessez l’autre pourquoi entrainez vous des gens avec vous?
C’est comme cela que très vite des « clans » se forment et ça part en « clash » !
D’aucuns ne reprochent même souvent rien a la victime ,mais juste pour suivre la masse,pour paraitre cool ils se lancent; et ça c’est vraiment dommage.
Derrière l’écran on ne remarque pas forcement l’effet de nos propos sur l’autre, on ne voit pas sa détresse émotionnelle du fait de nos mots; n’est ce pas que ça parait tellement FACILE d’intimider l’autre lorsqu’on n’a pas à lui faire face?
Mais ce que vous ne savez peut être pas c’est que les conséquences à l’endroit de ces victimes sont graves: elles vont du mal être, de la perte de l’estime de soi; de la déprime à la plus grande des dépressions et des fois au suicide.

te

Mais entre nous, la vraie vie est déjà trop compliquée, non? Et cet espace virtuel aussi vous le transformez en ring, ou jamais il n’y a de repos, toujours des piques: jamais certains ne se lassent d’attaquer les autres que ce soit sur des publications simples (personnelles), des avis politiques,religieux,culturels…

En vous adressant à l’autre posez vous la question de savoir si c’est une chose gentille,en quoi cette chose que vous voulez dire vous grandit ou grandit l’autre,est ce une information mais surtout est ce NÉCESSAIRE ? Si ce n’est rien de tout ça et rien de bon;beau bah abstenez vous.Et ne commencez pas à me dire que  »dire ce que l’on pense à l’autre c’est être sincère,franc »: NON.Cette pseudo franchise,sincérité derrière laquelle certains se cachent pour se livrer aux diarrhées verbale n’est pas justifiée;être franc selon moi veut que l’on pense grandement ce que l’on dit,qu’on murisse l’effet de nos propos avant de les avancer. Vous n’êtes pas obliger de répondre au post de l’autre,si vous n’aimez pas ce que la personne raconte passez simplement votre chemin. (TOLÉRANCE face aux publications des uns et des autres)

Notez: Virtuel désigne ce qui se passe dans un ordinateur ou sur Internet, c’est-à-dire dans un « monde numérique » par opposition au « monde physique ».
Pour dire que les réseaux sociaux sont VIRTUELS, NUMÉRIQUES, ça se passe sur des ordinateurs, vos écrans de portable et pour la plupart ça reste là; faut pas forcer pour chercher ou pousser plus loin; si naturellement des liens se créent ils s’entretiennent de la même manière en dehors de ses réseaux: POINT.

On est tous ou avons tous été a un moment donné sur ces réseaux victime d’une pique, d’une remarque méchante etc mais on choisit d’y répondre par des mots méchants aussi ou pas.En tout cas moi sur les réseaux c’est la vie de bisounours, mon réel est assez stressant pour encore venir « noircir » cet espace. C’est pour cela que ça m’attriste très grandement quand je vois des gens qui sont blessés et blessent aussi ci et là; C’EST FAIRE MAUVAIS USAGE DE LA CHOSE. Les réseaux « sociaux » pour être SOCIABLE, montrer votre grande SOCIABILITÉ, votre HUMANITÉ.

La méchanceté gratuite souvent que certains affichent, l’aigreur constante, les délires bizarres pour détourner les gens je sais pas pour vous mais voila quoi faut vous revoir. Soit vous êtes BIEN dans votre corps, en paix avec vous même soit vous ne l’êtes pas. Mais sachez que venir vous défouler en solo ou en groupe sur une ou des personnes ne changera en rien votre « misère ». Oui celui qui ne peut faire preuve de tolérance, gentillesse, patience envers son semblable je pense que c’est un miséreux et ce comportement est un cri en fait que les autres doivent saisir. Au lieu de vous laisser aller à répondre à ces gens, priez pour eux ou sinon en tout cas ne leur rendez pas cette « misère ».

Je suis fière, oui fière de celle que je suis sur les réseaux, de mes réactions, des messages que je véhicule, des relations aussi fragiles, solides, éphémères ou durables que je tisse ici; JE PARTAGE tellement et lis tellement de choses avec et sur certains c’est formidable,J’interagis PACIFIQUEMENT et dans le plus grand des respects avec mes abonnés :pouvez vous en dire autant? sinon revoyez vous..

Faites désormais attention à vos mots…ne soyez pas auteurs/vecteurs de maux avec.

La cyberintimidation on n’en parle pas assez et pourtant elle est réelle,aujourd’hui c’est l’autre la victime:demain ce peut être moi,vous…n’y participons pas,n’y prenons plaisir aucun,ne l’encourageons pas..

Je compte sur nous,bisous…

Publicités

8 réflexions sur “La cyberintimidation,on n’en parle pas assez

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s