It’s ALLways about MONEY…

Bonjour, bonsoir chez vous…

lol pardon laissez moi rire avant d’entamer…

De mes efforts pour sortir sans ressembler à une folle…

Vous savez je suis nappy, et le truc avec nous* c’est que pour avoir une tête « acceptable » il faut s’y prendre tôt, oui très tôt. Hors j’étais là peinarde ce matin à tweeter au lieu de faire ma coiffure; résultat : pour sortir j’étais dans « pain » comme on dit, je ressemblais a rien avec mes braids tressés en désordre, que faire? Je me suis dis j’allais attacher un foulard.

*Cherche dans ses affaires un foulard*

Le malheur* n’arrivant jamais solo je ne retrouve aucun foulard.

Bravo moi, Il faut bien que je sorte faire mes courses. C’est ainsi que je me surprend a faire le tour de ma tête avec ma  jupe noire . Un , deux, trois et HOP voilà qui est fait. On pourrait presque confondre avec un foulard.

Ceci de fait je ne ressemblais toujours pas à grande chose, j’ai du miser sur la tenue mais aussi sur le make up.

HERE WE GO, je suis prête.

Enfin on ne me confondrait pas avec une folle c’est déjà ça.

Premier détour infructueux…

Je me dirige directement chez une ‘copine’ qui vend des robes, espérant trouver chez elle mon bonheur.

J’essaie des tenues, j’en aime bien certaines, ce n’est pas vraiment ce que je cherche mais bon je décide d’en prendre une quand même et d’aller chercher mon bonheur ailleurs.

etre-ruine-quand-tu-es-etudiant-un-secret

J’ouvre mon porte monnaie je vois mon budget, je me dis « ma chère tu n’es pas en mesure de ‘payer’ juste pour payer, pardons allons ». lol

En plein dans les boutiques…

Alors je suis à la recherche d’une robe pour la messe du réveillon, que je pourrais aussi prendre pour sortir  »turn uper » directement après et d’une chaussure a talons compensés mais aussi de quelques accessoires. GO GO.

Je vois les boutiques, je rentre et sors… Je suis surtout attiré par celles avec l’affiche SOLDES (hi hi).

Finalement je m’attarde dans une, je vous raconte vite fait ce qui s’y est passé.

La vendeuse très sympa m’accueille bien, me présente les robes qui « déchirent » selon elles. Faut dire qu’il y avait de très belles robes dans la boutique. Finalement je sélectionne deux robes pour lesquelles j’ai eu un coup de cœur et je lui demande de m’aider à accessoiriser, ce qu’elle fit.

Satisfaite je lui demande le total prix pour régler parce que je commençais déjà à trop m’attarder et j’avais faim aussi j’avoue.

Le truc que je ne vous ai pas dis au départ c’est que les robes avaient les étiquettes et que les prix étaient affichés mais tu sais je n’avais pas mes verres et je me disais qu’il y avait certainement des zéro en trop ou que celui qui a marqué les prix a une trop mauvaise écriture mais en tout cas je me disais qu’il y avait forcément des chiffres en trop donc de me dire le total prix RÉEL .

Voici ce qu’elle me répond:  »vous êtes très souriante, je vous aime bien je vais vous faire un prix, le total vous fera xxxxxxxxxx FCFA s’il vous plaît madame ».

eton

Dans ma tête: »omG »,  »oh my lawwwwwwwwd »,  »qui t’as envoyé? »,  »tu as cherché tu as trouvé ma chérie maintenant faut régler je vais voir » enfin toutes ces pensées vous voyez quoi, je me voyais déjà hors de la boutique même.

Que faire? Je reste zen au dehors hein, mais la vérité le prix total « m’a touché mais je suis resté debout » et très sereine même.

Donc je lui fais a la vendeuse « Ah mais vous êtes très gentille madame, merci pour la réduction etc.Voyez vous je suis en plein repérage en fait donc je reviendrais CERTAINEMENT », j’ai insisté sur le certainement lui expliquant que j’ai aimé comment elle m’a accueilli et que j’ai grandement apprécié sa réduction considérable sur le total et que je suis conquise pour dire mais que je fais encore deux trois boutiques d’abord.

Ptdrrrr du repérage frouuuuere, pitié. Mais faut croire que mon manège pour m’en sortir elle n’y voyait que du feu.

Qui a dit que l’habit ne faisait pas le moine?

En l’espèce c’est parce que je présentais et m’exprimait bien que depuis elle ne m’a pas foutu hors de la boutique. Fallait voir mon air sérieux et jetais toute mignonne tout ça.

La dame ci ne voulait pas lâcher l’affaire, co  » je vois que vous êtes vraiment intéressée mais je ne peux vous promettre de vous la garder, à moins que vous ne me laissiez un acompte de xxxxxxxxxx FCFA ».

Dans ma tête « STP arrêtes de donner des chiffres, laisses moi partir pliiiiiiiiiZ ».

C’est comme cela que finalement après plusieurs minutes de tergiversations et de manèges désespérées de ma part je lui promis de passer TRÈS vite. ça m’apprendra a rentrer dans des boutiques comme çà a tout va.

Bon j’ai faim.

Mangeons…

Les menus sont décris etc mais tout ce qui intéresse en premier Marieta c’est de trouver « Orangina » dans la partie boisson pour me rafraichir et digérer ma « pauvreté d’étudiante togolaise à Dakar ».

Oh oui LOL bref je commande, je mange BIEN. Le cadre était super, la bouffe était bonne, la négresse que je suis en était contente.

Ayant pris des forces je décide de retourner a la recherche de « THE robe ».

Ne dit on pas que  découragement n’est pas togolais?…

Je visite encore des boutiques, et de une, et de deux, et de trois…Voici que je fais la quatrième, je prend la peine désormais de demander dès que je touche, le prix de chaque article. Mon cœur est désormais fragile, un zéro ou chiffre de trop et il me lâcherait certainement.

Une autre boutique, je vois les prix des articles marqués je tiens mon cœur très fort et fais la difficile alors que dans ma tête  »maaaman il me faut cette robe ».

« trop grande », « non j’aime pas la couleur », « trop décolleté », « naaaah j’aime pas le tissus », « trop courte pour la messe »…

« Trop haut, trop court le talon », « j’aime bien mais je l’aurais préféré en une autre couleur », « oh mais je l’adore mais je l’aurais prise sans les cordes ci de ce côté »…

Excuses sur excuses, voyez ici mesdames et messieurs Marieta qui se défile dans toute sa splendeur.

Et si on allait au marché?

LE trajet en bus jusqu’au marché…

Trop de déplacements en taxis sans rien acheter (et à se ruiner donc pour RIEN) forcent à revenir aux bons vieux moyens de transports en commun: le BUS.

Je n’aime pas les transports en communs, j’aime pas quand les gens me frôlent, j’aime pas être entasser telle une sardine, j’aime pas faire de détours avant de finalement aboutir VERS … (parce que contrairement au taxi, oui le bus ne dépose pas forcément là ou on va exactement) et pire je n’aime pas être debout dans les bus mais hey en bonne africaine, fille de ma maman: j’aime faire ECONOMIE lol. Bus 150FCFA_Taxi 1500/2000FCFA : Comprenez.

Bref je suis dans le bus: debout, luttant envers et contre tout pour ne pas me casser la gueule. Un peu confortable dans une position croyez moi des plus précaires, je sors mon smartphone pour tweeter sur ce qui m’était arrivé pendant mes tours dans les boutiques mais  »battery low ». Fichu appareil toujours a se décharger à tout bout de champ.

Je me résous donc difficilement à resté planté dans le bus tel un piquet, à m’emmerder tout le trajet quand j’entends des rires qui fusent de devant moi. Comme j’aime « affairage, kpakpato, kongossa, gnadoe » j’aiguise mes oreilles en bonne affaireuse mais « gbatch », barrière linguistique, merde. Mais en bon sénégalais le pseudo conférencier auteur des rires des passagers mélangeait français et wolof c’est ainsi que je compris vite fait qu’il vendait un document, document qu’il expliquait, explications qui amusaient le bus.  J’en ai pas compris grand chose mais les parties françaises étaient des raisonnements pas très soutenus mais bon i dont care, pourvu que ce bus s’arrête, que je descende; ma hanche ne tient plus. Je retiens quand même une chose très intéressante que le Mr a dit qui est que << Les diplômes ne sont qu’une présomption de connaissance>>, en effet ce n’est pas parce que l’on a le diplôme qu’on le vaut forcement. bref j’arrive a mon arrêt, je descend enfin.

Au marché (fripes) des chaussures…

Je sais ce que je veux, le cm de talon, la couleur, le design donc pas de temps à perdre parce qu’en plus je suis fatigué et quand c’est le cas mon humeur vire facilement… mais j’admire quand même la grande détermination des vendeurs à me filer leurs articles.

Je repère mon nouveau bébé, 10cm, marron, des *Charlotte Russe* (je ne connaissais pas la marque avant aujourd’hui,mais façon moi tant que j’aime et que ça me va bien je ne fais pas attention à la marque) parmi ses soeurs, je l’essaie ,OUI je l’adore c’est elle qu’il me faut… Je demande le prix dans mon mauvais wolof: »grand chaussures bi gniata? »_il me donne un prix, je suis mdr et lui aussi. Je demande son dernier prix, ouf mon cœur ne fait pas de palpitations exagérées, aaah que j’aime les friperies. Ok je peux me l’offrir mais bon je veux diminuer plus, je fais semblant de partir, il me rappelle (c’est gagné, je reviens toute souriante), je règle.

YEEEEEEEAh j’ai de nouvelles paires… *danse de la joie*…

IMG_20141230_215836

(Comme quoi on peut TOUJOURS se faire plaisir a hauteur de ses moyens,sans se ruiner).

Et je marche pour rentrer…

Je suis fatigué c’est vrai mais aucune envie de dépenser en taxi, en plus chez moi n’est plus bien loin…

hop, hop, hop… Je vois des boutiques sur les bords de la route, je suis tentée de rentrer (parce que oui j’ai finalement ma chaussure mais pas ma nouvelle robe) mais je résiste.

Des petits articles ci et là les bords de route, l’acheteuse compulsive en moi se réveille, c’est des trucs que je n’utiliserais peut être même pas après mais juste savoir que les prix ne me donneront pas de palpitations, que je peux me les offrir, m’incite a les acheter mais non je résiste…

Oui je résiste.

D’ailleurs voila je suis arrivé chez moi.

Amen.

C’est comme cela que je me promets beaucoup de choses en cette fin de journée mais surtout que je ferais tout pour que dans un futur très proche, quand je serais indépendante: inchallah des zéros ne me feront plus peur pendant un shopping, les prix ne m’inquiéteront plus en rien du tout. Oui travailler jusqu’à ce que les zéro ne m’effraient plus. Get RICH or … completez, lol.

Pour l’heure j’en connais une qui va devoir aller fouiller dans ses affaires pour trouver une  »digne » robe pour le réveillon, wish me luck.

Mais sinon, vous êtes t’il déjà arriver de vous défiler devant un prix pendant un shopping? Comment avez vous fais ?

Dites moi tout…

Publicités

24 réflexions sur “It’s ALLways about MONEY…

  1. Une fois j’avais voulu offrir une bague à mon ex. Pour ce faire je me suis rendu dans une bijouterie au grand marché de Lomé. La bague la moins couteuse valait XXX 000 Francs. Je me suis dit intérieurement « Nothing to do there ». Je restais zen. Je gardai la tête haute malgré que les prix des bagues dans cette bijouterie voulait me faire honte. D’un air sérieux, je demandai au Monsieur  » Vous n’auriez pas les mêmes mais serti de Saphir ? (Je me la jouais connaisseur de pierres précieuses) Il me répondit Non (Dieu était avec moi). Puis il continue « Mais nous pourrions vous les commander et vous repasseriez les prendre dans une semaine. Je vous ferai même une réduction de 25%. Qu’en dites vous ? » Je répondis  » Euuuh non, j’en aurai besoin dans deux jours. Impossible que j’attende une semaine. Bon je vais me débrouiller, Merci quand même Monsieur » Je sortis de la boutique, pris un zémidjan et rentrai chez moi. » Ma copine (actuellement mon ex) n’aurait qu’à attendre que je gagne mes premiers millions lui offrir ce genre de bague. D’ici là je lui donnerai beaucoup d’amour, ça au moins j’en ai à foison » me suis-je dit.

    « je ferais tout pour que dans un futur très proche, quand je serais indépendante: inchallah des zéros ne me feront plus peur pendant un shopping, les prix ne m’inquiéteront plus en rien du tout. Oui travailler jusqu’à ce que les zéro ne m’effraient plus.  » Aaaameeen !

    Aimé par 2 people

    • Ha ha ha 😂 merci pour ton commentaire si  »frais ». Vraiment Dieu n’abandonne jamais ses enfants : il nous sort touuujours des situations délicates*. Et il agit,oh oui il agit:bientôt on comptera les millions/milliards.
      En attendant, on vit selon nos moyens et non au dessus 👊.  »Ekpo ké lé amé siah épé édan yé o wou nah » comme on dit chez nous. 👌

      Aimé par 1 personne

  2. Marilyn dit :

    Waaaa qu’est ce que ça a l’air vrai tout ceci! Oui parce que, voir sur des blogs « OOTD: Zara bag/Michael Kors watch/Chanel glasses… » alors qu’on se dépasse tous les jours à Lomé me faisait me demander si y’avait une seule blogueuse « normale » avec de VRAIS soucis par rapport aux prix etc.. Merci Marieta je peux enfin
    m’identifier à quelqu’un. On prie juste qu’en 2015, Il fasse pleuvoir les billets. Happy new year! Bisous!

    Aimé par 1 personne

    • Ma chérie je me dis que si des blogueurs mettent toutes ces marques dans leurs articles c’est qu’ils les portent et donc qu’ils ont les moyens. Enfin je me dis quoi et cela ne fait pas d’eux des blogueurs  »anormaux ».Ils ont juste les moyens pour se faire plaisir ☺!
      Inchallah nous allons tous prospérer ,bonne année à toi aussi ma belle.bisous 💋

      J'aime

  3. natyrel dit :

    De défiler devant un prix oui. Au marché quand je me hasarde à aborder une vendeuse qui a un article sur lequel j’ai ‘flashé’ qd j’étais entrain d’y faire des courses. On me sort le prix, je me dis pourquoi j’ai demandé? Parce que la vendeuse elle fera son possible pour que tu achètes(vraiment c’est pas un métier facile). Alors je dis que je reviendrai sûrement, que j’étais pas venue pour ça à la base et donc pas de sous pour acheter. Dieu merci, elles sont compréhensives😅. Mais, si le prix avait été ‘ça’, je l’aurai acheté ou serais revenue lol… alors oui, je me suis défilée😅. Haha, un plaisir d’avoir lu. Bisous

    Aimé par 1 personne

    • Ha ha ma puce,la même chose m’est arrivé plusieurs fois aussi à Assigame là bas haha mais aussi à hedzranawoe etc… Je suis tombé sur des vendeuses compréhensives et sur des moins compréhensives mais susu l’excuse de  »je reviendrais, jetais pas là pour toi » marche* oui 😂 surtout si ces les vendeurs qui t’ont appelé à leur étalage ha ha.
      Un plaisir d’avoir lu ton commentaire ma chérie,à très vite bisous 💋

      J'aime

  4. lovilione dit :

    Mdr ça m est déjà arrivé je dirais plusieurs fois dès fois honteuse je depense l argent parce que je me dis la vendeuse va m insulter et après je regrette d autres fois je résiste et je suis fière de moi…😊

    Aimé par 1 personne

    • Ha ha 😂 comme quoi les soucis de  »prix » presque tous on le connait hein. Mais il ne faut pas dépenser juste par peur des réactions des vendeurs,on ne dépense que ce que l’on peut* et si on ne peut pas bah on ne peut pas.Travaille tes techniques de  »défilement » au pire 😂 en attendant de compter les millions et de les depenser tranquillement.bientôt inchallah ☺👊.
      Merci pour ton com et à très bientôt 💋.

      J'aime

  5. fafa dit :

    mdrrrr. moi la premiere fois que j’ai demandé d’apres un sac a main et on m’a repondu je me suis dis interieurement: nom de Dieu, farida tu fous qoi ici??. Dans ce genre de situation on adopte exactement le comportement que t’a affiché: tjrs souriante et en gardant son calme. lool
    mais comme tu la dis toi-même, incha’allah dans un futur proche des zero ne te feront pas peur. je te le souhaite vivement. jolie chaussure en passant ma cherie. bonne année looo. muaaah

    Aimé par 1 personne

    • Susu je les aime mes chaussures, elles sont belleuuuuh, merci Ha ha.
      Awn je me le souhaite, je te le souhaite aussi ma chérie. Travaillons fort pour un futur où nous serons effectivement à l’AISE .
      Bonne année la miss,merci pour ton commentaire et à très bientot 💋

      J'aime

    • 😂 lol susu on vit et est souvent temoin de ces choses iswear. Au plaisir de partager en tout cas certains ici avec vous.
      Et arrêtes de te moquer de moi là bas lol.
      Merci pour ton com Élane,💋 à très vite..

      J'aime

  6. J’ai bien rigolé! Tes textes sont naturels, j’aime beaucoup!!!
    Je suis contente que tu ais pu trouver tes chaussures au final.
    Quand je fais les boutiques, perso je demande toujours le prix des articles avant de m’engager, je n’aime pas les mauvaises surprises lol. Et je ne comprends pas pourquoi dans certaines boutiques, on n’affiche pas du tout de prix, on donne les prix à la tête du client, on veut viser tout le monde, bref!
    Ma chère, je te souhaite une fabuleuse année 2015!!!
    J’espère venir te faire un coucou à Dakar sous peu 😉
    Bisous!!!

    Aimé par 1 personne

    • Merci Manouchka.
      Contente aussi d’avoir finalement pu me faire plaisir dans mes moyens 😁
      Les prix ne sont pas le problème en vrai mais quand ton porte monnaie face à la surPRI(X)se te lâche là y a un problème et rien à faire lol…
      Fabuleuse année à toi aussi ma douce frisée, je t’attends avec impatience à Dakar ☺! Merci d’avoir laisser un com,grooooos Bisous 💋💋💋.

      Aimé par 1 personne

  7. ça fait très « carnet de l’étudiante décomplexée » — tu devient « grande » blogueuse en révélant les « petits » caprices qui caractérisent si bien les femmes (boutiques, jamais d’accord avec les prix, trouvant des défauts à tous les articles)… mais qui les rend toujours plus charmantes. Sinon, que seraient les femmes sans ces mignons défauts ? — des hommes? (mysogine, je suis, je sais)… sauf que bah, les femmes, depuis le temps, qu’on n’arrive pas à s’en passer…

    Aimé par 1 personne

  8. Pour une fois je décide de laisser un commentaire sous un post.
    Je me reconnais tellement 😄😄. Dure la vie d’étudiante, heureusement que chez-moi les prix sont affichés et pour ne pas trop avoir honte, je fais un tour dans le magasin, je dis merci mais j’ai pas trouvé ce que je voulais et je sors piam 😂😂.
    Insha Allah bientôt les zéro ne seront plus un soucis.

    Aimé par 1 personne

    • Ha ha merci pour ton commentaire. Effectivement la vie d’étudiant est dure,mais c’est pour ça on fait les études, pour  »nous en sortir »,pour un meilleur lendemain.
      Dieu est aux commandes, bientôt nous ne nous soucierons plus des zéros,des prix 👊!
      Bonne année ma belle et n’hésite jamais à me laisser des commentaires de temps en temps.
      Au plaisir,bisous 💋

      J'aime

    • Ha ha Malheur,c’est trop dire…c’était plus des suites d’embarras ,et oui je choisis d’en ris aujourd’hui et de travailler pour un demain meilleur 👊 …
      Heureuse année pépé et merci pour ton commentaire.
      A Tres vite, bisous 💋

      J'aime

  9. elm dit :

    aaah nana merci..ton recit m’a fait rire..un truc dans le genre m’est arrive recemment..je cherchais un cadeau d’anniv pour une collegue..je suis rentree dans la boutique de la mum d’un ami (malheureusement ni sa mere ni lui n’etait la).Je vois de jolie pochettes je dde le prix evidement c’est plus cher que je ne le pensais je fais a la dame « en fait on m’a envoye chercher un cadeau et je cherche un truc precis mais je ne le vois pas.. »on a parle un moment ,j’ai continue a me promener dans la boutique et miracle je trouve un ptit joyaux .Je m’empresse de demander le prix et il se trouve que je peux me le permettre..je regle rapidement et je sors de la boutique avec le sourire..ouff
    C’est une vraie leçon que tu nous donne..Certaines pers meme quand elles ne peuvent pas se permettre certaines choses mais juste pour faire comme les autres ou s’integrer..il faut selon ses moyens et comme tu l’as si bien fait savoir resister par moment..
    bonne et heureuse annee

    Aimé par 1 personne

    • Ptdr tu cherchais un truc précis hein,😂😂 vraiment il faudrait qu’on fasse un best of des  »défilements » tellement ils sont propres à chacun.
      Effectivement il faut savoir vivre selon ses moyens.
      Bonne année ma belle 💋💋💋

      J'aime

  10. Hahaaa énorme!! Le coup du « repérage  » …. déjà fait à Dakar xD
    Une pote nous avait parlé de Aldo et de leurs chaussures/accessoires du coup on y est allé avec une amie (et nos budgets de lycéennes naïves à l’époque ) .. on a fait moins de 3mn dedans je crois xD

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s