J’étais à Ndar…

Direction l’ile.

En fait ce qu’il faut savoir c’est que Ndar (à 200 kilomètres et quelques de Dakar) est divisé en trois : le continent, l’île, et la Langue de Barbarie.
(Ndar, c’est Saint Louis en Wolof.)

Depuis le continent pour nous rendre sur l’ile nous sommes passés par le Célèbre Pont Faidherbe qui à lui seul est symbole de cette ville.Sur le pont Faidherbe

Nous avons faits le tour de l’ile en calèche (pour éviter de trop marcher dans les ruelles)

Calèches

Notre guide nous a fait une visite fort agréable et très instructive du fait de sa connaissance de l’histoire.

Nous avons été sur plusieurs sites dont la grande mosquée,la cathédrale Saint Louis, le marché guet nda,les jardins du pont…
-Le pont faidherbe inauguré en 1897 serait le plus léger au monde car ‘’fait d’herbes’’  Pont Faidherbe
– la place faidherbe, du nom du célèbre gouverneur colonial dont la statue en photos.

FaidherbeFA
– Le monument des morts en hommage aux morts pendant la première guerre mondiale

Monument des morts
-Le quartier des pêcheurs

Pirogues
-la grande grue de 20 tonnes qui servait à décharger du matériel dont des locomotives pendant la construction du chemin de fer Grue à vapeur
– le quai des arts

Quai des Arts
Notez que Ndar la belle ou encore la colorée (colorée car les maisons sont en majorité très belles et peintes avec pleins de belles couleurs) est depuis 2000 classée comme patrimoine mondial de l’UNESCO.

La maison rose

Maison type époque coloniale
Manger dehors? Notre super hôte nous a évité de dépenser en bouffes mais nous étions quand même à 3 endroits.

 
Un premier endroit (dont je préfère taire le nom pour ne pas faire une mauvaise publicité) pour manger du thiep.

 
Nous sommes allées prendre un verre au Flamingo : Le cadre est super. Le service est impecable, même qu’une serveuse a proposée de nous prendre des pics. Quelle délicate* attention ha ha. Les prix restent très abordables. Et leurs cocktails sont top. Enfin les sans alcools que mes potes et moi avons pris. JE recommande.

Vue de nuit sur le pont Faidherbe depuis le Flamingo(La vue de nuit magnifique sur le pont Faidherbe depuis le Flamingo)

La Crêpe Saint-Louisienne: j’ai check le lieu sur TripAdvisor et j’ai décidé d’y faire un tour avec les copines. Le cadre/décor est plutôt sobre et simple : peut-être un peu trop même mais entre le proprio  super sympathique et les bouchées de crêpes, vous avez vite fait d’oublier la simplicité des lieux et de savourer de façon gourmande.

 
Bref j’étais à Ndar et j’ai adoré mon séjour qui n’aurait pas été aussi topissime sans mes amies: Sika, Jessy « notre super hôte aka ouloulou* » et Elia.

Amies

J’espère avoir réussi à vous donner envie si vous passez par le Sénégal, de faire un tour par Ndar, c’était le but de cet article.
Croyez-moi, cette belle ville pleine d’histoires vaut le détour 

 
PS : les photos ont été prises par mes copines et moi avec nos téléphones soooooo  photocredit & all copyrights 🙂

 

Publicités

2 réflexions sur “J’étais à Ndar…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s