Mes cheveux et moi…

Nous deux  ça a toujours été une histoire  »active » lol.
Oh oui active.

J’avais les cheveux crépus tout mon primaire,je me suis défrisé au cours de ma première année collège, pour ma première communion si je me rappelle bien.
Je me rappelle toute l’excitation que je ressentais a l’idée du défrisage.

J’ai adoré défriser mes cheveux, mes lamentations,pleures etc quand je devais me tresser allaient ENFIN cesser.

En troisième,j’ai coupé mes tifs de nouveau… En ce moment le retour au naturel n’avait pas autant  »d’ampleur ». j’étais juste une fille comme beaucoup d’autres en ce moment qui arborait ses cheveux naturels courts.

Faut dire que je n’ai pas choisi de me les couper en ce moment.

Lire la suite

#StrongGirl …

J’ai la chance de … de ne pas manquer de choses comme l’eau potable par exemple. J’ai la chance d’aller à l’école, je ne suis victime d’aucun harcèlement, je ne suis prisonnière d’aucun mariage forcé,je peux me soigner quand je tombe malade,je ne suis pas obligé de donner mon corps en échange de nourriture etc. Mais ceci n’est pas le cas pour toutes les filles dans le monde entier.

Je trainais cet après midi sur le net et je suis tombé sur le hashtag StrongGirl , la curieuse que je suis est allée de ci à là et finalement j’ai compris qu’il était question d’une campagne (avec pour but de relever les inégalités dont sont victimes les filles/femmes et appeler les dirigeants du monde à agir de sorte à véritablement les aider) , et qu’une pétition était lancée. Je l’ai immédiatement signé et ai partagé le lien sur twitter pour que mes abonnés puissent faire de même. Mais je me suis dis tiens, un article serait plus explicite et en ferait plus parler.

Le message est le suivant :je vous l’ai traduis (non ce n’est pas gratuit donc gardez le merci pour après :D) « La pauvreté est sexiste, et nous n’y mettrons pas fin à moins que les dirigeants du monde agissent maintenant pour aider les filles et les femmes à atteindre leur plein potentiel. Peu importe comment vous le découpez – socialement, économiquement, juridiquement -des filles et des femmes dans les pays les plus pauvres sont des victimes .Il est temps d’agir .
Pour la fille privée d’éducation scolaire ou victime d’un mariage forcé .
Pour la mère qui risque la mort quand elle donne la vie .
Pour l’agriculteur empêché de posséder la terre qu’elle travaille .
Partout dans le monde, les filles et les femmes montrent leur force et ripostent. Elles réalisent des choses extraordinaires , malgré les obstacles qu’elles rencontrent . Mais votre voix peut aider à transformer victoires personnelles en victoires collectives . »

Lire la suite

Les menstruations, sujet tabou?

« Dame nature » …

Je suis sûre que si elle était humain elle serait une vieille dame ménopausée si ça se trouve? Une aigrie de la vie,une vieille desséchée, une mal baisée ? Oups, je ne sais pas ! J’ai envie de demander à dame nature si chaque mois c’est un crime que d’etre femme ?

Parce-que oui chaque mois mon visage est plein de boutons,j’ai mal au dos,à la hanche,au bas ventre,au ventre,j’ai des sauts d’humeur monstres,des bouffées de chaleur;tout ça quand arrivent ces foutus anglais! 😭 Et depuis un moment maintenant ils me torturent non seulement pendant mais aussi avant ! (Allo docteur …)

Déjà que les menstruations c’est chaque mois, en plus de ces douleurs pré menstruel j’ai l’impression de voir mes périodes chaque semaine 😭😭😭 La galère … Mais encore heureuse qu’ils viennent chaque mois hein,lol oooooh oui encore heureuse (Suivez mon regard lol).

Pourquoi je vous parle de mes menstruations? Bah pourquoi pas?

Entre grand soulagement  (pour dire qu’on est en bonne santé premio et qu’on n’est pas « grosse » secondo…OUF) et grande désillusion (pour celles qui font tout pour avoir un bébé) ,les menstruations nous stressent. Mais il ne faut surtout pas qu’on en parle:c’est bizarre,ça fait sale,c’est honteux,c’est tordu d’en parler,il faut tout faire pour ne pas que les gens autour de nous sachent que nous sommes en menstruation: le sujet est « bien trop sensible » …

Je lisais récemment dans un article que mon amie Manouchka m’a envoyée que la photo image à la une,prise et publiée par Rupi Kaur sur Instagram a été retirée à deux reprises et ce n’est qu’après qu’elle a  été republiée avec des excuses.

Le fait est que  les menstruations « choquent » ,dans certains pays,comme en « INDE , le tabou est encore énorme … dans beaucoup de familles, les femmes n’ont pas le droit d’entrer dans la cuisine pendant le temps de leurs règles, et tout ce qu’elles touchent sera nettoyé. Certains les enferment dans une chambre pendant des jours. Interdit également d’entrer dans un temple. Il y en a même un, au Kerala, qui interdit toute femme d’y mettre un pied entre le jour de ses premières règles adolescentes et sa ménopause … » Lire la suite